Participation au sommet des jeunes sur le développement économique du Conseil pour l'avancement des agents de développement autochtones (CAADA)

25 juillet 2018 – Enoch Cree Nation (Alberta)

Lors du sommet des jeunes pour le développement économique du Conseil pour l'avancement des agents de développement autochtones (CAADA), des représentants de Ressources naturelles Canada ont donné une présentation sur le PCMM et animé une activité interactive sur le partage de l'information minière avec 70 délégués autochtones du sommet des jeunes provenant de partout au Canada.

Suite à la présentation, les jeunes délégués ont posé quatre questions :

  • Comment l'environnement et la faune seront-ils intégrés au Plan?
  • Qu'est-ce qui est envisagé, pour l'avenir, alors qu'on se détourne des ententes sur les impacts et les avantages?
  • Qu'est-ce qui sera fait pour mettre fin à la surreprésentation des travailleurs autochtones dans les postes de premier échelon sur les sites miniers?
  • Le gouvernement du Yukon modifiera-t-il sa loi sur les mines en vertu du Plan?

Suite à la présentation, les participants ont été invités à travailler en équipe afin de recommander des idées qui répondraient à la question suivante : Comment l'information sur les mines peut-elle être partagée avec les jeunes, les adultes et les aînés lorsque les personnes sont difficiles d'accès?

Les réponses portaient sur le partage d'information par des voies de communication traditionnelles, comme la radio, les babillards, les téléphones et les bulletins de nouvelles, tout en mettant l'accent sur l'importance de la communication en personne, notamment par du porte-à-porte, des événements communauté-industrie et des ateliers à l'école.

Les participants ont reconnu qu'il n'existe pas d'approche universelle et que les moyens de communication doivent être adaptés aux différents auditoires, notamment en tenant compte de l'âge.

Les approches recommandées en matière de partage de l'information comprenaient les suivantes :

Accent sur la communauté

  • Tenir des ateliers lors de réunions communautaires et prévoir des incitatifs à la participation (p. ex. de la nourriture).
  • Appeler directement les membres de la communauté.
  • Envoyer des invitations dans les boîtes postales résidentielles (ou aux bureaux de bande en l'absence de boîtes postales).
  • Faire participer les groupes consultatifs de jeunes.
  • Tenir des soirées de jeu ou de cinéma dans les communautés.
  • Afficher sur les babillards dans la communauté.
  • Commanditer et tenir des kiosques lors des pow-wow et d'autres événements communautaires et culturels.
  • Partager des trousses d'information avec les dirigeants des communautés.
  • Tenir des séances individuelles avec les membres de la communauté, notamment en faisant du porte-à-porte.

Accent sur la région

  • Programmation et publicité dans les radios et télévisions communautaires.
  • Journaux et magazines régionaux.
  • Ateliers en milieu de travail, notamment des dîners-causeries.

Accent sur l'industrie

  • Visites dans les camps miniers et d'exploration.
  • Partage d'information lors de sommets, de conférences et de salons professionnels.
  • Création de numéros sans frais pour le partage d'information.
  • Mentorat pour les jeunes et les adultes.

Accent explicite sur les jeunes

  • Champions dans les écoles secondaires.
  • Jeux pour les enfants et les jeunes.
  • Présentations dans les écoles.
  • Lien entre les étudiants et les sites miniers.
  • Salons de l'emploi.