L'exploitation minière et la bière

Collection de capsules de bouteilles de bière

La plupart des Canadiens et des Canadiennes célèbrent la fête du Canada à l'extérieur avec leur famille et leurs amis. Ils participent à des festivals, des concerts et des parades; se baladent en canoë sur le lac ou font griller de la viande lors d'un barbecue près de la plage. Certains brandissent des drapeaux, d'autres chantent des chansons et d'autres encore choisissent de consommer une ou deux bières de façon responsable afin de célébrer notre pays, notre terre natale.

Quel est le lien avec l'exploitation minière? Sans l'exploitation minière, il n'y aurait pas de bière. Dans certaines parties du Canada, vous avez peut-être remarqué un autocollant pour parechoc affichant « No Farms No Beer » (Pas de fermes, pas de bière) inspiré du slogan original « No Farms No Food » (Pas de fermes, pas de nourriture) de l'American Farmland Trust. Nous croyons qu'un autocollant pour parechoc affichant « Pas de mines, pas de bière » serait tout aussi juste.

La bière est une boisson alcoolisée faite d'orge brassicole, de houblon, de levure et d'eau, qui est conservée dans des bouteilles ou des canettes. Des ingrédients supplémentaires ainsi que les processus brassicoles anciens et complexes utilisés pour faire la bière produisent une gamme incroyable de styles et de saveurs, qui sont trop nombreux pour en dresser la liste. Voici huit minéraux essentiels à la production et à la consommation de la bière. Certains pourraient être évidents, mais quelques-uns pourraient vous surprendre. Santé!

La silice fondue (sable) est utilisée pour fabriquer le verre et l'aluminium est utilisé pour fabriquer les canettes

Vue aérienne d'un ensemble de cannettes de bière

Selon Bière Canada, il s'est vendu plus de 2,2 milliards de litres de bière en 2017, dont 60 % dans des canettes en aluminium, 30 % dans des bouteilles de verre et 10 % dans des tonneaux ou barils. Cela équivaut à plus de 500 000 tonnes de verre et à près de 94 000 tonnes d'aluminium. Le Canada est un grand producteur des matières premières nécessaires pour fabriquer ces deux matières. En fait, le Canada est le troisième producteur d'aluminium en importance du monde avec la plupart de ses installations situées au Québec.

Les bouteilles de bière en verre sont faites de silice fondue, de calcaire, de cendre de soude et de produits chimiques afin de donner au verre la couleur verte ou brune qui réduit l'altération attribuable aux rayons ultraviolets. Environ 85 % des bouteilles de bière sont récupérées au Canada, afin de pouvoir être remplies de nouveau, 15 fois en moyenne, et éventuellement broyées en rognures de verre qui peuvent être utilisées pour fabriquer de nouvelles bouteilles.

Une canette d'aluminium de 330 millilitres pèse 13 grammes et comprend souvent 1 % de magnésium et 1 % de manganèse, qui facilite le moulage de la canette. Cependant, le couvercle est composé de 4 % de magnésium, car il doit être plus solide pour contenir le produit gazeux. Après que les Canadiens et les Canadiennes retournent 80 % de leurs canettes de bière aux magasins ou aux dépôts, l'aluminium recyclé réapparaît sous la forme d'une autre canette environ deux mois plus tard.

La potasse est utilisée pour fabriquer de l'engrais pour l'orge et le houblon

Le houblon et l'orge sont les ingrédients de base de la bière et ont besoin de terres saines pour pousser. La potasse est l'un des trois ingrédients d'engrais les plus utilisés au monde… La Saskatchewan abrite presque la moitié des réserves de potasse dans le monde et toutes les mines de potasse en exploitation du Canada, fournissant aux fermiers de partout dans le monde l'engrais nécessaire pour nourrir une population en croissance. En 2015, la province a produit une quantité record de 18,2 millions de tonnes de chlorure de potassium d'une valeur de 6,1 milliards de dollars.

La diatomite est utilisée comme milieu filtrant

Les préparations de diatomite sont largement utilisées dans l'industrie brassicole pour filtrer les particules de levure et autres de la bière à la fin du processus brassicole. La diatomite est une substance minérale sédimentaire qui ressemble à la craie et qui est dérivée des restes fossilisés semblables aux coquillages des algues marines appelées diatomées. Elle est extraite à travers le monde, y compris à deux endroits dans la région intérieure sud de la Colombie-Britannique (lien vers une page en anglais).

Le minerai de fer, le charbon métallurgique et le nickel sont utilisés pour fabriquer des barils de bière

Tandis que quelques brasseries utilisent encore des barils en bois pour la fermentation, la plupart utilisent des réservoirs habituellement faits d'acier inoxydable. L'acier inoxydable est produit en mélangeant du minerai de fer et du carbone à des températures supérieures à 1 000 degrés Celsius. Le charbon métallurgique, ou sidérurgique, peut être transformé en coke, la source de carbone nécessaire pour fabriquer l'acier. Selon l'utilisation prévue, l'acier est mélangé avec une variété d'éléments pour fabriquer une d'environ six catégories d'acier inoxydable. Pour fermenter la bière, le baril doit être solide, à l'épreuve de la corrosion et capable de résister à des températures élevées. Le meilleur matériau est « l'acier inoxydable duplex 2205 » fait de 22 % de chrome, de 5 à 6 % de nickel, de 3 % de molybdène, de 2 % de manganèse et de 1 % de silicone. Parmi ces produits, le Canada produit du nickel, du molybdène et du silicone. De plus, le Canada est le troisième exportateur mondial de charbon métallurgique, extrait principalement en Colombie-Britannique.

Le cuivre est un nutriment essentiel qui est utilisé pour appuyer la croissance de la levure

De très petites quantités de cuivre — 0,2 milligramme par litre ou moins — sont requises pour « encourager » la fermentation. Ainsi, lorsque de l'équipement en cuivre n'est pas utilisé pour brasser la bière, du cuivre et du zinc sont ajoutés par le maître-brasseur. Cependant, les quantités doivent être mesurées avec précision, car à l'instar de nombreux minéraux, de trop grandes ou trop petites quantités peuvent nuire à la santé humaine. En 2016, les mines canadiennes ont produit 707 605 tonnes de cuivre dans des concentrés, dont près de la moitié a été produite dans les mines de la Colombie-Britannique.

Alors la prochaine fois que vous calerez une bière, vous pourrez aussi remercier l'industrie minière du Canada. Bonne fête du Canada!


Pour connaître d’autres faits intéressants sur les mines et les minéraux, consultez la page Informations sur l’industrie minière.